Célébrations des messes
A compter de mars 2022, mesures sanitaires encore en vigueur : actualité.
Paroisse Saint Louis
Paroisse du Saint-Esprit : Facebook @ceppchoisy
Paroisse Saint Leu Saint Gilles : YouTube @saintleusaintgillesthiais
Paroisse Saint-Louis

Réunion « Bible » – Un jeudi après-midi par mois

Mercredi 20 avril 2022, message de Geneviève :
Chers amis,
Nous reprenons l’étude biblique jeudi 21, dans la lumière de la Résurrection, après l’interruption du mois dernier.
J’ai pensé faire avec vous un petit intermède dans l’étude des textes, et je vous propose un sujet un peu technique pour cette fois.
Nous commencerons par regarder de quoi nos Bibles sont constituées: quels livres les composent, comment ces livres sont regroupés, quelles différences d’une édition à une autre.
Puis nous nous intéresserons à la manière dont ces livres ont été peu à peu regroupés pour former le « canon » de ce que nous appelons « Bible » aujourd’hui. Cela nous amènera à nous poser des questions :
– dans quelle(s) langue(s) ces livres ont-ils été écrits?
– à quelle(s) époque(s) et dans quel but ont-ils été écrits?
– existait-il une autre littérature sur les mêmes sujets et, si oui, que sont devenues les autres œuvres?
– peut-on identifier des auteurs?
– les livres du Nouveau Testament sont-ils écrits en rupture ou en continuité de ceux de l’Ancien Testament?
– quand les différents « canons » ont-ils été fixés?
Je vous propose de regarder, avant de venir demain, la table des matières de votre Bible, ou de vos Bibles si vous en avez de plusieurs sortes, et de noter les questions et les remarques qui vous viennent à l’esprit.
Bien amicalement.
Geneviève


Chères amies, et chers amis,
Nous avons repris au mois d’octobre, l’étude des femmes placées dans la généalogie de Jésus, d’après l’évangile selon Saint Matthieu au chapitre 1.
Nous l’avons commencée l’année dernière avec Tamar (Genèse 38), puis Rahab (Josué 2 et 6,22-25). Cette année: Ruth (livre de Ruth), précédée de la lecture de l’histoire des filles de Loth (Genèse 19); puis Bethsabée (2Samuel 11 et 12; 1Rois 1 et 1Rois 2,10-25) que Saint Matthieu nomme « la femme d’Urie »; enfin Marie mère de Jésus.
Ces femmes ont une place particulière dans l’histoire du salut, soit par leur maternité irrégulière, soit par leur origine étrangère. Tamar, deux fois veuve, obtient par ruse une descendance de Juda, son beau-père. Rahab, la prostituée cananéenne, protège les espions de Josué, en échange de son intégration au peuple d’Israël. Ruth est une fille de Moab, un peuple issu de l’inceste des filles de Loth avec leur père: malgré l’interdit qui pèse sur son peuple, elle se convertit au Dieu de sa belle-famille et met au monde l’ancêtre du roi David. Bethsabée, « la femme d’Urie », commet l’adultère avec le roi David et enfante le roi Salomon.
Toutes ces femmes en situation irrégulière font partie des ancêtres du Messie et donnent à sa généalogie un relief saisissant. Elles nous préparent à accueillir une autre irrégularité, la maternité de Marie mère de Jésus, dont l’étrangeté ne peut se lire qu’à la lumière de toutes les femmes courageuses qui l’ont précédée en répondant à l’appel de Dieu et à l’appel de la vie.
Nous nous retrouverons ce jeudi 21 avril, puis :
– Jeudi 19 mai
Pour le mois de juin, la date n’est pas encore arrêtée, soit le 9 soit le 16 juin.
Comme vous le savez, nous sommes à présent accueillis depuis décembre 2021 au Saint-Esprit dans la salle chauffée de Saint Nicolas. Cela perdurera jusqu’en juin.
Très bientôt je vous transmettrai le nouveau texte à étudier.
A Bientôt.
Geneviève.
Vous trouverez ICI les textes déjà étudiés