Célébrations des messes
A compter de mars 2022, mesures sanitaires encore en vigueur : actualité.
Paroisse Saint Louis
Paroisse du Saint-Esprit : Facebook @ceppchoisy
Paroisse Saint Leu Saint Gilles : YouTube @saintleusaintgillesthiais
Paroisse Saint-Louis

Report à venir de la réunion « Bible » du 17 mars 2022 – Un jeudi après-midi par mois –

Chères amies, et chers amis,
Nous avons repris au mois d’octobre, l’étude des femmes placées dans la généalogie de Jésus, d’après l’évangile selon Saint Matthieu au chapitre 1.
Nous l’avons commencée l’année dernière avec Tamar (Genèse 38), puis Rahab (Josué 2 et 6,22-25). Cette année: Ruth (livre de Ruth), précédée de la lecture de l’histoire des filles de Loth (Genèse 19); puis Bethsabée (2Samuel 11 et 12; 1Rois 1 et 1Rois 2,10-25) que Saint Matthieu nomme « la femme d’Urie »; enfin Marie mère de Jésus.
Ces femmes ont une place particulière dans l’histoire du salut, soit par leur maternité irrégulière, soit par leur origine étrangère. Tamar, deux fois veuve, obtient par ruse une descendance de Juda, son beau-père. Rahab, la prostituée cananéenne, protège les espions de Josué, en échange de son intégration au peuple d’Israël.
Ruth est une fille de Moab, un peuple issu de l’inceste des filles de Loth avec leur père: malgré l’interdit qui pèse sur son peuple, elle se convertit au Dieu de sa belle-famille et met au monde l’ancêtre du roi David. Bethsabée, « la femme d’Urie », commet l’adultère avec le roi David et enfante le roi Salomon.
Toutes ces femmes en situation irrégulière font partie des ancêtres du Messie et donnent à sa généalogie un relief saisissant. Elles nous préparent à accueillir une autre irrégularité, la maternité de Marie mère de Jésus, dont l’étrangeté ne peut se lire qu’à la lumière de toutes les femmes courageuses qui l’ont précédée en répondant à l’appel de Dieu et à l’appel de la vie.
La réunion du 17 mars est reportée suite à des impératifs calendaires.
Nous nous retrouverons la prochaine fois le :
– Jeudi 21 avril
Puis le
– Jeudi 19 mai
Pour le mois de juin, la date n’est pas encore arrêtée, soit le 9 soit le 16 juin.
Comme vous le savez, nous sommes à présent accueillis depuis décembre 2021 au Saint-Esprit dans la salle chauffée de Saint Nicolas. Cela perdurera jusqu’en juin.
Très bientôt je vous transmettrai le nouveau texte à étudier.
A Bientôt.
Geneviève.