Célébrations des messes
A compter du 20 mars 2021, mesures sanitaires : actualité.
Paroisse Saint Louis
Paroisse du Saint-Esprit : Facebook @ceppchoisy
Paroisse Saint Leu Saint Gilles : YouTube @saintleusaintgillesthiais
Paroisse Saint-Louis

Informations du mois d’avril à Saint Louis

Résurrection

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! C’est l’annonce traditionnelle du matin de Pâques, salutation fraternelle pour nos frères chrétiens d’Orient.

Dans le contexte, parfois anxiogène, d’une pandémie qui dure et d’une relative impuissance de notre monde à en venir à bout, peut-être serions-nous enclins à penser cette annonce incongrue, voire dépassée.

Il n’en est rien évidemment. Bien au contraire. N’oublions jamais dans quelles circonstances s’est répandue la Bonne Nouvelle du ressuscité. La crucifixion de Jésus avait douché tous les espoirs de ses disciples, même les plus vaillants d’entre eux. L’effroi des femmes au tombeau, au petit matin pascal, selon l’évangile de Marc qui nous accompagne cette année, aurait dû avoir raison de ce formidable élan de vie, jailli de la mort. Il n’en fut rien.

Chrétiens de ce début de XXIe siècle, nous en sommes les témoins vivants. La nouvelle traverse les siècles. Elle n’est pas sujette à la rouille ni à l’obsolescence.  Notre forte mobilisation pour les célébrations pascales l’atteste.

Pourquoi une telle longévité quand tout passe si vite ?

C’est la question que se posait un artiste d’Ivry-sur-Seine, il y a quelques années. Question à l’origine d’une installation réalisée par lui, sur papier journal, dans l’église communale, à l’occasion de la Nuit blanche, une grande fresque (7 m de long sur 2m de hauteur) inspirée du peintre Simon Vouet (Paris 1590-1649).

Quelle réponse personnelle donnerions-nous à sa question ?

Pour ma part, je n’en vois qu’une. La résurrection donne sens à nos existences. Elle en révèle la dignité et la dimension éternelle. Elle consacre la valeur suprême du don de soi et de la fraternité universelle avec chaque être humain. En bref, elle fait resplendir notre condition divine. Peut-on espérer mieux ?             

Dominique RAMEAU

avril 2021