Célébrations des messes
A compter du 1er juillet 2021, mesures sanitaires : actualité.
Paroisse Saint Louis
Paroisse du Saint-Esprit : Facebook @ceppchoisy
Paroisse Saint Leu Saint Gilles : YouTube @saintleusaintgillesthiais
Paroisse Saint-Louis

Informations mensuelles mars 2021

CHANGEMENT

Dans un ouvrage paru en décembre dernier1, le pape François nous partage sa réflexion à propos de la crise que nous traversons. En trois attitudes, il ouvre un chemin d’espérance lucide. C’est d’ailleurs par le poème, Esperanza, de Alexis Valdés qu’il conclue sa méditation2

Ce livre, à découvrir absolument, nous invite à vivre la situation présente comme un temps pour voir, un temps pour choisir et en définitive un temps pour agir, bref, un temps pour changer.

M’apparaît, presque comme une évidence, que la démarche mise en œuvre dans ces pages pourrait être celle de notre route de carême.

Sans prétendre à présenter l’essentiel de l’ouvrage, j’évoque simplement quelques-uns des accents de ces pages précieuses.

« Dépassé » par les défis contemporains, mais non désespéré, le pape, convaincu que « nous sommes accompagnés », invite à passer d’une culture du déchet à celle du service3. Il nous aide à « lire les signes des temps », pour reconnaître ce qui est de Dieu et ce qui ne l’est pas4. Au service d’une église qui écoute5, pour « avancer ensemble avec nos différences »6

Si l’accueil d’un nouvel évêque pour notre diocèse, en ce début de carême, était le signe offert pour nous inviter à un profond et véritable changement personnel et ecclésial ? Avec le pape ont peut en faire le rêve éveillé.

.

                                                                              Dominique RAMEAU

1 Pape François, Un temps pour changer, Flammarion, Paris, 2020. / 2 Ibid., p. 204-205  / 3 Ibid., p. 29 /  4 Ibid., p. 92s  /  5 Ibid., p. 126s ; 6 Ibid., p.122.

 

DIACONAT

Institution :

Monseigneur Dominique Blanchet évêque de Créteil, célèbrera l’ « Institution » comme lecteur et acolyte, de Gustave, ce 7 mars 2021 à Saint-Louis. Gustave souhaitant devenir diacre permanent au service de l’Église.

Les institutions au lectorat et à l’acolytat sont une étape obligatoire pour les séminaristes et futurs diacres.

Selon le Canon 1035, avant d’être promu au diaconat, il est requis d’avoir reçu et exercé pendant un temps convenable les ministères de lecteur et d’acolyte.

Le lectorat c’est le service de la Parole de Dieu. Le lecteur est institué pour lire la Parole de Dieu dans l’assemblée liturgique et la transmettre. Au cours de la célébration, l’évêque remet entre les mains du lecteur le livre de la Sainte Écriture en disant : « Recevez le livre de la Sainte Écriture et transmettez fidèlement la Parole de Dieu : qu’elle s’enracine et fructifie dans le cœur des hommes ».

L’acolytat c’est le service de l’Eucharistie. « Acolyte » signifie « compagnon ». Il accompagne le célébrant en s’occupant du service de l’autel, aide le prêtre dans les fonctions liturgiques et principalement dans la célébration de la messe. Lors de la célébration l’évêque remet entre les mains de l’acolyte une patène et un calice en disant : « Recevez ce pain et cette coupe de vin pour la célébration de l’eucharistie, et montrez-vous digne de servir la table du Seigneur et de l’Église ».

Ordination  :

Monseigneur Dominique BLANCHET ordonnera Cliff ASSI, Luc BERANGER et Gustave HIRA, diacres permanents pour le diocèse de Créteil le dimanche 16 mai 2021 à 16h à la cathédrale Notre-Dame de Créteil.

L’ordination diaconale, un sacrement.

Un don de Dieu à son Église et au monde pour que le diacre soit témoin de son Amour.

À l’image du Christ, le diacre est consacré « serviteur » tel est le sens du mot diacre, et ordonné au service de la Parole de Dieu, de la liturgie et de la charité́.

Il est le signe du Christ lui-même venu « non pour être servi, mais pour servir », signe pour que l’Église toute entière soit davantage servante de Dieu et des hommes.

C’est pourquoi le diacre porte une attention particulière aux souffrances et pauvretés qu’il rencontre autour de lui.

Le diacre vit ce signe du Christ serviteur au sein de sa famille, dans sa vie professionnelle et sociale, comme en Église.

Collaborateur de l’évêque dont il reçoit sa mission, le diacre proclame la parole et la commente, célèbre des baptêmes, des mariages et des funérailles.

Il participe à la prière de l’Église dite « des heures » (laudes et vêpres).

 

OECUMENISME

 la Rencontre Œcuménique bisannuelle « Ministres, Religieux, Laïcs »

 Nous sommes heureux de vous inviter à participer à nos prochains évènements œcuméniques :

Mardi 9 Mars 2021 de 9h30 à 12h

Visioconférence sur le thème : LA SAUVEGARDE DE LA CRÉATION

Avec le concours de 3 intervenants :

Père Philippe DAUTAIS, prêtre orthodoxe du Patriarcat de Roumanie

Monsieur François FAYOL, diacre catholique du Diocèse de Créteil

Monsieur Stéphane LAVIGNOTTE, pasteur, journaliste et écrivain engagé dans la Mission populaire évangélique.

À la suite des interventions des conférenciers, un temps d’échange et de questions entre les intervenants et les participants.

 Lien pour rejoindre la visioconférence par la plateforme Zoom :

https://us02web.zoom.us/j/81890590799?pwd=dEd3WUZmUXoxQ1F0bjZaQkhRSnZ0dz09

Pour tout renseignement complémentaire et confirmation de participation contacter François Régnier 06 81 57 43 41 ou francois_regnier@icloud.com

 RECONCILIATION

Vendredi 26 mars  12h00 église Saint-Louis

Célébration pénitentielle du doyenné

L’intention de prière du Saint-Père pour le mois de mars porte sur le sacrement de la réconciliation: 

 «Lorsque je vais me confesser, c’est pour me guérir, guérir mon âme. Pour en ressortir avec plus de santé spirituelle. Pour passer de la misère à la miséricorde. Au cœur de la confession, il y a non pas les péchés que nous disons mais l’amour divin que nous recevons et dont nous avons toujours besoin. Au cœur de la confession, il y a Jésus qui nous attend, nous écoute et nous pardonne. Souvenez-vous de ceci: avant même nos erreurs, c’est nous qui sommes présents dans le cœur de Dieu. Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu. Et prions pour que Dieu donne à son Église des prêtres miséricordieux et non bourreaux.»

Lecture à ne pas manquer

« Il y a un temps pour tout », nous disent les Écritures. Et dans la crise décisive que nous
traversons, le pape François n’en doute pas un instant : c’est le temps de changer.

Né de sa propre expérience du confinement, ce dernier livre du pape est un vibrant appel à l’action. Alors que le monde traverse une nuit d’épreuves, il s’agit plus que jamais d’y discerner une dynamique de conversion. Comment un changement se produit dans l’Histoire, comment nous l’embrassons ou lui résistons, comment Dieu vient à chaque instant rencontrer notre condition.
« Viens, parlons, osons rêver… », ainsi le pape interpelle-t-il chacun, qu’il soit croyant ou non. Ce faisant, comme le dit Mgr Benoist de Sinety, il nous invite « à rêver non pas de petits rêves personnels et autosuffisants, mais à rêver ensemble, à rêver grand ».

Dates et horaires à retenir

Jeudi 18 mars :   14h30 « Bible «  20 bis Georges Clémenceau

Vendredi 19 mars : 12h00  messe « St-Joseph » église Saint-Louis

Jeudi 25 mars : 12h00  messe « Annonciation » église Saint-Louis

RAMEAUX

Samedi 27 mars :         Eglise Saint-Louis  – 15h30

Dimanche 28 mars:     Chapelle Notre Dame de Lourdes –  09h00  /  Eglise Saint-Louis  – 08h00 – 10h00 – 15h30

 

L’Association des Amis de l’Orgue de la                                               Cathédrale Saint Louis organise

Samedi 20 mars à 15h15 et qui pourra nous conduira à la messe de 16h30 :

 Méditation pour le dernier dimanche de Carême en lectures et musique.

À l’orgue, Jean-Yves Lacorne. Œuvres de Bach, Brahms.